Un régime de pâtes… et puis c’est tout ?

Posted · Add Comment
Pasta balance Christian Cable

Un effort intense avant et pendant une course importante peut causer des bouleversements à votre organisme.
Evitez les pièges et les mauvaises habitudes grâce à nos conseils nutrition et bien-être.

Nos Conseils Nutrition

Pour être à 100% de vos capacités, voici quelques conseils nutritionnels essentiels qui vous permettront d’envisager sereinement ce défi sportif.

Durant l’entraînement :

Il vous faudra consommer des glucides. Cela peut être des pâtes, du riz, de la semoule ou encore du blé dur.

N’oubliez pas les fruits et les légumes plein de fibres, de minéraux et de vitamines pour augmenter votre métabolisme de base et vous donner du tonus ! Vous aurez également besoin de protéines pour la croissance musculaire, et notamment de blancs d’œufs.

Ne sautez surtout aucun repas et limitez, tant que possible, votre consommation de chocolat et de gâteaux en tout genre.

La semaine de la course :

  • La dernière semaine :

Supprimez les aliments gras et favorisez les fruits et légumes qui formeront des réserves en vitamines et oligo-éléments. Augmentez également vos rations de glucides afin de commencer à stocker de l’énergie.

  • Deux jours avant :

Pour les estomacs les plus sensibles, on supprimera les légumes et aliments à digestion difficile pour les remplacer par des eaux naturellement riches en vitamines et minéraux .

La veille de la course :

Cuisinez-vous un plat de pâtes avec l’assaisonnement qui vous fait plaisir, un produit laitier et une compote !

En résumé, privilégiez :

  • Des féculents en quantité car ils apportent le carburant de l’effort : les glucides. (Sans pour autant s’en gaver)
  • Des viandes qui favorisent le renouvellement, la croissance musculaire et l’apport en fer.
  • Des fruits et des légumes, cuits et crus, à chaque repas.
  • Les produits laitiers à chaque repas qui vous apporteront protéines et calcium.

Nos Conseils Hydratation

Ne pas oublier de boire abondamment et régulièrement pendant l’entraînement. Bien hydrater son corps est le secret d’un sportif bien préparé.

Les boissons avant l’effort

Il est recommandé de boire 2,5 litres d’eau en moyenne pendant votre entraînement, avant la course. Limitez évidement les boissons alcoolisées et sucrées.

Les boissons durant l’effort

  • La boisson de l’effort :

Elle est primordiale car elle retarde la fatigue et maintient un taux de sucre adéquat.

  • La boisson de réparation :

Elle favorise considérablement la restructuration des fibres musculaires.

Il est cependant recommandé de tester ces boissons au préalable, durant votre entraînement.

Vous avez maintenant toutes les informations pour réussir votre défi sportif.

Envie de mettre ces conseils en pratique ? Participez à un Challenge Alvarum !

Tous les challenges

Image: © Pasta by Christian Cable, CC BY 2.0